| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Responsabilité de l’interne

samedi 12 août 2006

"En l’état d’une thyroïdectomie pratiquée par un chirurgien, chef de service, assisté d’un interne, sur un patient décédé des suites d’une complication hémorragique, après une opération qui aurait nécessité une reprise chirurgicale immédiate, encourt la cassation l’arrêt qui déclare l’interne coupable d’homicide involontaire sans répondre aux conclusions qui faisaient valoir, en se prévalant de l’article R. 6153-3 du code de la santé publique, que la décision de réopérer, dont la tardiveté était la cause du décès, appartenait au seul chef de service qui était présent lors de la survenance de l’hémorragie".

Décision de rejet et cassation partielle de la chambre criminelle de la cour de cassation du 3 mai 2006.

Bulletin d’information de la cour de cassation, 1er août 2006, n°645


VOIR EN LIGNE :

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Etat du droit et optométrie en 2006
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
Des produits de santé défectueux...
Traitez... vos déchets !
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Le secret médical n’est plus...

THÈMES ABORDÉS

Chirurgie
Les infections nosocomiales (1/2)
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
Cologne, la circoncision et le Sida
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Information du patient, le médecin n’est pas toujours responsable  
Chirurgie et patient allergique au latex  
Du mésusage du terme « certain » dans une expertise  
Stomatologie et chirurgie plastique  
Le droit médical appliqué à l‘ophtalmologie médicale et chirurgicale  
Responsabilité de l’interne  
Responsabilité civile médicale : les chiffres de la SHAM pour 2006  
L’usage du titre de docteur en chirurgie dentaire  

Jurisprudence
Les implications de l’affaire Perruche
L’appréciation souveraine des juges du fond
Les fondements de la responsabilité médicale
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Les publications médicales dans les prétoires
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Les infections nosocomiales (2/2)
Risque exceptionnel et responsabilité sans faute  
Responsabilité du fait d’une infection nosocomiale  
Médecin en clinique, clause d’exclusivité et libre choix du patient  
Quand l’expert cause des dommages...  
Refus d’un employé d’être exposé à une substance cancérigène  
Médecin esthéticien, plaquette publicitaire d’un produit et obligation d’information  
Accident du travail et reclassement  
Cliniques, médecins et publicité  
Responsabilité contractuelle du médecin et circonstances exceptionnelles  
Une faute du patient peut exonérer le médecin  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5