| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Conservation et protection des dossiers médicaux

jeudi 9 mars 2006

Article 73 (article R.4127-73 du code de la santé publique)

Le médecin doit protéger contre toute indiscrétion les documents médicaux concernant les personnes qu’il a soignées ou examinées, quels que soient le contenu et le support de ces documents.
Il en va de même des informations médicales dont il peut être le détenteur.
Le médecin doit faire en sorte, lorsqu’il utilise son expérience ou ses documents à des fins de publication scientifique ou d’enseignement, que l’identification des personnes ne soit pas possible. A défaut, leur accord doit être obtenu.

cnom.gif

Sur le site de l’Ordre national des médecins, les commentaires du Conseil révisés en 2003.

Voir aussi :

- Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?

- Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers


VOIR EN LIGNE :

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La faute caractérisée et la notion de probabilité
Diplômes de la communauté européenne
Législation et verres correcteurs (2/2)
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Bon de transport : mode d’emploi
Le médecin soumis à la publicité
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information

THÈMES ABORDÉS

Dossier médical
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
L’accès direct du patient au dossier médical en cabinet libéral
L’Interne face au dossier médical
Le dossier médical de Google
Le dossier médical personnel
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
Tout sur le dossier médical personnel  
Hébergement du dossier médical  
Dossier médical en 2004  
La CNIL autorise les expérimentations du dossier médical personnel blanc  
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?  
De la bonne tenue du dossier médical  
Soins aux patients mineurs  
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public  
Convention européenne des droits de l’homme et dossier médical  
Responsabilité médicale et e-DMP  

Santé publique
Chercheurs en droit de la santé
Le droit de prescription est-il à vendre ?
La F3A recrute
Les infections nosocomiales (2/2)
Les médecins sont-ils des dealers ?
De la sécurité alimentaire à la santé publique
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Traitez... vos déchets !
Le contrat première embauche : la folie
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Une charte de qualité pour les logiciels d’aide à la prescription  
Projet de loi sur l’accès aux soins  
Associations des usagers de la Santé  
Le bilan de 10 ans de matériovigilance  
Recueil international de législation sanitaire  
Rapport d’information sur les agences régionales de santé  
Le BCG n’est plus obligatoire  
Pénurie de professionnels de santé : un problème mondial  
Stratégie mondiale pour la santé publique, l’innovation et la propriété intellectuelle  
Lanceurs d’alerte au Sénat  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5