| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Hébergement du dossier médical

samedi 7 janvier 2006

Après de longs mois d’attente, le décret relatif à l’hébergement de données de santé à caractère personnel (décret n° 2006-6 du 4 janvier 2006) est enfin paru !

Ce décret soulève de nombreuses questions. L’une des plus préoccupantes est de savoir quel réel pouvoir aura le patient sur son hébergeur de données. Voire même quel pouvoir aura l’Etat sur les consortiums internationaux qui ont été retenus pour les solutions d’hébergement. Le décret semble évoquer la possibilité que ces données soient hébergées à l’étranger.

Il semble utopique d’espérer voir un quelconque comité de surveillance avoir du poids sur des multinationales gérant des données virtuelles hors de nos frontières...

La nouvelle cotation des actes médicaux porte déjà un coup sévère au secret médical. Si l’hébergement des données de santé à caractère personnel continue sur cette voie, il ne servira plus à rien, même sous le couvert d’une pseudo anonymisation des données, de parler de secret !


VOIR EN LIGNE : Décret n° 2006-6 du 4 janvier 2006 relatif à l’hébergement des données de santé à caractère personnel

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Le contrat première embauche : la folie
Les médecins sont-ils des dealers ?
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Médecine, Europe et amnistie
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Des produits de santé défectueux...
Du serment d’Hippocrate au serment médical
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?

THÈMES ABORDÉS

Dossier médical
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Le dossier médical personnel
Le dossier médical de Google
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public
L’accès direct du patient au dossier médical en cabinet libéral
L’Interne face au dossier médical
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
La CNIL autorise les expérimentations du dossier médical personnel blanc  
Hébergement du dossier médical  
e-DMP : aspects juridiques  
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public  
Le droit médical avec Quintura  
Soins aux patients mineurs  
Nouvelles règles d’archivage des informations médicales  
Fichiers, traitement de données et recherche médicale  
De la bonne tenue du dossier médical  
Responsabilité médicale et e-DMP  

e-DMP
Médecin et site Internet  
Europe et e-santé  
Une charte de qualité pour les logiciels d’aide à la prescription  
Tout sur le dossier médical personnel  
Patient inconscient, médecin régulateur et accès au dossier médical personnel  

Législation
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Législation et verres correcteurs (2/2)
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Euthanasie et assistance au décès en Suisse  
Loi et handicap  
Guide de lecture et de codage de la classification commune des actes médicaux  
Médecin étranger et Guyane  
Candidats aux emplois publics : rémunération des médecins agréés  
Pharmacien et boîte "de secours" d’un traitement chronique  
Recherche biomédicale ne portant pas sur un produit mentionné à l’article L. 5311- 1 du code de la santé publique  
Exonération fiscale des jours de garde  
Accès aux médicaments hors AMM et aux produits de santé non remboursables  
Recueil international de législation sanitaire  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5