| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010

dimanche 10 janvier 2010

Le montant du forfait journalier hospitalier, établi par les dispositions de l’article L. 174-4 du code de la sécurité sociale [1], a été révisé par un arrêté du 23 décembre 2009, publié au Journal officiel du 30 décembre 2009 [2]. Il est passé de 10,67 € [3] à 13 € par jour en 2004, puis à 14 € en 2005, à 15 € en 2006, à 16 € en 2007 et il est de 18 € depuis le 1er janvier 2010, excepté lors d’une hospitalisation dans le service de psychiatrie d’un établissement de santé, cas pour lequel il a été fixé à 13,50 €.

18e.jpgCe forfait, opposé aux assurés sociaux et destiné à améliorer les recettes des établissements de santé, n’est pris en charge par les régimes obligatoires d’assurance maladie que dans les cas suivants :
- enfants et adolescents handicapés hébergés dans des établissements d’éducation spéciale ou professionnelle ;
- victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles ;
- bénéficiaires de l’assurance maternité ;
- bénéficiaires des pensions militaires d’invalidité ;
- victimes de la guerre ;
- donneurs d’éléments et produits du corps humain mentionnés à l’article L. 1211-2 du code de la santé publique [4].

Il est réclamé à tous les patients admis dans un établissement hospitalier ou médico-social, à l’exclusion des centres de soins de longue durée mentionnés à l’article L. 174-6 du code de la sécurité sociale [5] et à l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles [6].


[1] Article L. 174-4 du code de la sécurité sociale. Modifié par la loi n°2007-1786 du 19 décembre 2007 - art. 69. Légifrance.

[2] Arrêté du 23 décembre 2009 fixant les montants du forfait journalier hospitalier prévu à l’article L. 174-4 du code de la sécurité sociale. JORF n° 0302 du 30 décembre 2009, p 22754, texte n° 45. Légifrance.

[3] Le forfait hospitalier a été instauré par le par le gouvernement Raffarin.

[4] Article L. 1211-2 du code de la santé publique. Modifié par la loi n°2004-800 du 6 août 2004 - art. 7. JORF 7 août 2004. Légifrance.

[5] Article L. 174-6 du code de la sécurité sociale. Modifié par la loi n°2008-1330 du 17 décembre 2008 - art. 53. Légifrance.

[6] Article L. 312-1 I 6° du code de l’action sociale et des familles. Modifié par la loi n°2009-879 du 21 juillet 2009 - art. 124 (V). « 6° Les établissements et les services qui accueillent des personnes âgées ou qui leur apportent à domicile une assistance dans les actes quotidiens de la vie, des prestations de soins ou une aide à l’insertion sociale ; »Légifrance.

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
L’appréciation souveraine des juges du fond
Le dossier médical personnel
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal

THÈMES ABORDÉS

Assurance
Les primes de responsabilité civile professionnelle des médecins sont justifiées...
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
La saga de l’assurance Responsabilité civile professionnelle
Etre malade et assuré  
Un nouvel acteur de la responsabilité civile des professionnels de santé  
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010  
Rapport IGAS/IGF sur la responsabilité civile médicale  
Médecin collaborateur salarié : un retard justifié  
Rapport sur l’assurance en responsabilité civile professionnelle médicale  
Les droits des conjoints collaborateurs  
Responsabilité civile médicale : les chiffres de la SHAM pour 2006  
Responsabilité médicale - Les arrêts de la Cour de cassation  
Assurance et médecin salarié  

Etablissement de soins
Le dépôt des biens et des valeurs à l’hôpital et en clinique
2010 année généreuse  
Enchainer le patient  
Lève-personne : recommandations Afssaps sophistiquées  
Management et carrières publiques hospitalières : un nouveau master à Cergy-Pontoise  
Etablissement de soins sans hébergement  
Quand un cabinet devient établissement de soins  
Le code du travail en consultation gratuite  
Echantillons post-mortem : vers la transparence ?  
Projet de loi sur l’accès aux soins  

Hôpital
L’Interne face au dossier médical
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
La chambre mortuaire : un service à part dans l’hôpital
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
La responsabilité pénale à l’hôpital- 6 avril 2005  
Responsabilité civile du préposé  
Astreinte médicale et établissement privé  
Responsabilité civile et établissement psychiatrique  
Nouvelle charte du patient hospitalisé  
L’illégalité de la circulaire du 2 février 2005 relative à la laïcité dans les établissements de santé  

Santé publique
La F3A recrute
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
La déclaration de choix du médecin traitant
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Ecole et certificats médicaux
Articles de loi concernant les dons d’organes en 2007
Législation et verres correcteurs (2/2)
Les infections nosocomiales (2/2)
De la sécurité alimentaire à la santé publique
Droit, santé, télévision et pornographie  
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis  
La connaissance des Européens des projets de recherche biomédicale  
Rapport d’information sur les agences régionales de santé  
Sommet international des fruits et des légumes  
3e colloque international des programmes locaux & régionaux de santé  
Décision en santé publique : obligation, négociation, participation ?  
Mammographie numérique et dépistage  
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL  
Le bilan de 10 ans de matériovigilance  

Tarification
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Un problème de codifications tarifaires
Permanence des soins et fêtes de fin d’année  
Guide de lecture et de codage de la classification commune des actes médicaux  
Les français préfèrent être représentés par un médecin que par un politicien  
Conditions de facturation, soins ambulatoires et soins externes  
Avenants de fin d’année  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5