| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Du mésusage du terme « certain » dans une expertise

vendredi 23 janvier 2009

La lecture d’un rapport d’expertise dans une affaire pénale récente confirme l’impérieuse nécessité pour l’expert de bien peser chaque mot.

« la patiente, âgée de 43 ans, pesait 85 kilos pour une taille de 1,60 m, et présentait donc une obésité certaine ».

Compte tenu des paramètres connus par l’expert, l’indice de masse corporelle de la patiente était de 33, soit une obésité modérée, premier degré de l’obésité avant l’obésité sévère et l’obésité morbide ou massive. L’expression « obésité certaine » n’a pas de véritable signification en terme de risque chirurgical et les conférences d’actualisation de la Société française d’anesthésie-réanimation prenant en compte l’obésité comme facteur de risque, la limitent au gradient « morbide », voire « sévère ». [...]

Par Jacques Vitenberg


VOIR EN LIGNE : OpiMed

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Une déposition de médecin expert annulée
Liens Internet en médecine légale
Un problème de codifications tarifaires
La chambre mortuaire : un service à part dans l’hôpital

THÈMES ABORDÉS

Chirurgie
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Cologne, la circoncision et le Sida
Les infections nosocomiales (1/2)
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Les infections nosocomiales (2/2)
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Du mésusage du terme « certain » dans une expertise  
Responsabilité de l’interne  
Responsabilité civile médicale : les chiffres de la SHAM pour 2006  
Stomatologie et chirurgie plastique  
Chirurgie et patient allergique au latex  
L’usage du titre de docteur en chirurgie dentaire  
Information du patient, le médecin n’est pas toujours responsable  
Le droit médical appliqué à l‘ophtalmologie médicale et chirurgicale  

Expertise
L’appréciation souveraine des juges du fond
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Une harmonisation européenne en expertise
La faute caractérisée et la notion de probabilité
Grandes manœuvres par motifs implicites
Une FMC en gynécologie-obstétrique pour médecin expert  
Quand l’expert cause des dommages...  
Cour d’appel et incapacité permanente partielle  
Echantillons post-mortem : vers la transparence ?  
Expert en recommandations galéniques et prévention du détournement des médicaments  
Jurisprudence et expert judiciaire  
Secret médical opposable au médecin-expert  
Honoraires d’expertise en psychiatrie  
Création d’un forum pour les experts selon l’article 431 du Code civil  
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?  

Médecine
Soyez votre propre médecin traitant !
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
Rédaction
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Médecine, Europe et amnistie
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Ecole et certificats médicaux
Diplômes de la communauté européenne
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Hériter d’un patient  
Le bilan de 10 ans de matériovigilance  
Réforme de la première année de médecine  
Médecin, responsabilité contractuelle et soins conformes aux données acquises de la science  
Certificat médical d’absence scolaire  
Rapport sur l’assurance en responsabilité civile professionnelle médicale  
2010 année généreuse  
Responsabilité du médecin généraliste après avis d’un spécialiste  
Le conseil de l’ordre des médecins n’est pas seul juge  
Hygiène et prévention du risque infectieux en cabinet médical ou paramédical  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Expertise médicale : le site
Echantillons post-mortem : vers la transparence ?
Création d’un forum pour les experts selon l’article 431 du Code civil
Une FMC en gynécologie-obstétrique pour médecin expert
Du mésusage du terme « certain » dans une expertise
Médecin expert : une expérience à part
Empreintes génétiques et protection judiciaire
Ménagez vos chèvres
Recommandation professionnelle d’expertise psychiatrique légale
Alcoolémie et réquisition

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5