| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
La médecine n’est pas le monopole des médecins

dimanche 23 novembre 2008

Le titre de médecin est réservé aux docteurs en médecine, mais le terme médecine n’est pas spécifiquement professionnel et chacun, hors « l’établissement de diagnostics ou la pratique d’actes médicaux », peut se prévaloir d’exercer la médecine, car « le terme de médecine, à l’inverse du titre de médecin, n’est pas protégé ».

acudoll.jpgTel semble être le sens de l’arrêt rendu le 16 octobre 2008 par la 1re chambre civile de la Cour de cassation, cassant partiellement la décision de la cour d’appel de Metz du 15 mai 2007, les parties en présence étant un praticien de médecine chinoise et le conseil départemental de l’ordre des médecins de Moselle.

HG


VOIR EN LIGNE : Cour de cass. Chambre civ. 1. 16 octobre 2008. N° de pourvoi : 07-17789- Légifrance

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Des produits de santé défectueux...
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
Le contrat première embauche : la folie
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Le dossier médical personnel
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?

THÈMES ABORDÉS

Droit civil
Cologne, la circoncision et le Sida
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Ethique, religion, droit et procréation. Paris. Mardi 8 mars 2005  
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction  
De la bonne tenue du dossier médical  
Pas de dérogation au secret médical  
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?  
La médecine n’est pas le monopole des médecins  
Exposition à l’amiante  
L’ordre règne à Lille  
Qu’est ce-que le droit médical ?  
e-DMP : aspects juridiques  

Jurisprudence
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Les implications de l’affaire Perruche
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Grandes manœuvres par motifs implicites
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
L’appréciation souveraine des juges du fond
Responsabilité civile et établissement psychiatrique  
Quand un cabinet devient établissement de soins  
Responsabilité de l’interne  
Travail, santé et discrimination  
L’usage du titre de docteur en chirurgie dentaire  
Licenciement et maladie  
Plus large prise en charge des soins dans l’Union européenne  
Refus de traduire un pharmacien en chambre disciplinaire  
Médecin en clinique, clause d’exclusivité et libre choix du patient  
Etablissement de soins sans hébergement  

Médecine
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
La violence en médecine
Diplômes de la communauté européenne
Législation et verres correcteurs (1/2)
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
Législation et verres correcteurs (2/2)
Evaluation des pratiques médicales : enjeux sanitaires et juridiques  
Soins aux patients mineurs  
Répartition des médecins libéraux  
Avenants de fin d’année  
Carnet de santé maternité  
Médecin, clinique et clause de redevance d’honoraires  
Lève-personne : recommandations Afssaps sophistiquées  
Société hispano-américaine de droit médical  
Formation des internes spécialisés en médecine générale en droit de la santé  
Grand froid et produits de santé  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5