| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Prise en charge à titre dérogatoire de certaines spécialités pharmaceutiques, produits ou prestations

jeudi 6 mars 2008


VOIR EN LIGNE : Le décret n° 2008-211 sur Legifrance.

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Médecine, Europe et amnistie
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Le contrat première embauche : la folie
Les médecins sont-ils des dealers ?

THÈMES ABORDÉS

Législation
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Prévention, aptitude et médecine du travail
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
Médecine et justice aux Etats-Unis
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Des produits de santé défectueux...
L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Articles de loi concernant les dons d’organes en 2007
Mise sous surveillance des revenus des professions libérales de santé  
Pharmacien et boîte "de secours" d’un traitement chronique  
Médecin étranger et Guyane  
Harmonisation européenne en matière de loi applicable à la responsabilité civile  
Etre malade et assuré  
Adaptation au droit communautaire dans le domaine du médicament  
Recherche biomédicale ne portant pas sur un produit mentionné à l’article L. 5311- 1 du code de la santé publique  
Assurance et médecin salarié  
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction  
Dernières parutions en droit de l’entreprise  

Médicament
Des médicaments à usage pédiatrique...
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Jurisprudence et règlement européen définissant le médicament  
Médicaments et essais cliniques  
Trouver la pharmacie de garde  
Médicament : autorisation d’utilisation temporaire  
Consultation publique sur le conditionnement unitaire des spécialités pharmaceutiques  
Grand froid et produits de santé  
Médecin esthéticien, plaquette publicitaire d’un produit et obligation d’information  
Expert en recommandations galéniques et prévention du détournement des médicaments  
Belgique : médicaments et propriété intellectuelle  
Le président Sarkozy et les pharmaciens  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux  : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2020 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5