| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Déclaration des fichiers médicaux à la CNIL

mercredi 6 juillet 2005

La déclaration à la Comission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) est obligatoire. Tous les médecins qui tiennent, dans un domaine quelconque de leur exercice, un fichier informatisé de leur patients, doivent se soumettre à cette formalité, aux termes de la loi du 06 Janvier 1978 dite "informatique et libertés". Ainsi, toute collecte, modification, destruction d’informations nominatives par les moyens automatiques est concernée. Par voie de conséquence, tous les logiciels que les praticiens sont susceptibles d’utiliser : consultation, gestion, examens complémentaires informatisés, leurs modifications, les changements de matériel et la télétransmission.

Vous pourrez vous procurer auprès de la CNIL un formulaire de "déclaration d’un traitement automatisé d’informations nominatives" (CERFA n° 99001).

Tous les renseignements et les textes sont disponibles sur le serveur de la CNIL, crée à l’occasion du vingtième anniversaire. cnilenquete.gif Pour surfer intelligent, consulter leur rubrique "vos traces" ; vous y trouverez les moyens employés pour vous pister sur Internet.

Source COCNet


VOIR EN LIGNE : CNIL
21, rue Saint-Guillaume 75340 Paris cedex 07
Téléphone 01 53 73 22 22 ·Télécopie 01 53 73 22 00
·URL http://www.cnil.fr

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
Les infections nosocomiales (2/2)
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation : un succès
La faute caractérisée et la notion de probabilité
Docteur, je vous donne mon cœur !
Des médicaments à usage pédiatrique...
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?

THÈMES ABORDÉS

Dossier médical
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Le dossier médical de Google
L’accès direct du patient au dossier médical en cabinet libéral
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
L’Interne face au dossier médical
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public
Le dossier médical personnel
Soins aux patients mineurs  
Hébergement du dossier médical  
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public  
La CNIL autorise les expérimentations du dossier médical personnel blanc  
Dossier médical en 2004  
Fichiers, traitement de données et recherche médicale  
Le droit médical avec Quintura  
De la bonne tenue du dossier médical  
Nouvelles règles d’archivage des informations médicales  
Responsabilité médicale et e-DMP  

Entreprise
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Prévention, aptitude et médecine du travail
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Le contrat première embauche : la folie
Demandes d’emploi : droit de la santé
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Déclaration des fichiers médicaux à la CNIL  
Revalorisation des honoraires - Avenant n° 12 à la convention nationale  
Déclaration 2008 : un avocat fiscaliste gratuit à Paris  
Rechute d’un accident du travail chez un employeur différent  
Exonération fiscale des jours de garde  
Vente des parts d’une SCP  
5e salon juridique de l’Internet et du numérique  
Le conseil économique et social souhaite préciser le rôle des services de santé au travail  
Annuaire-Pro condamné  
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins  

Informatique médicale
Qualité de l’information en santé  
Europe et e-santé  
Déclaration à la CNIL  
Les médecins notés par les patients  
Surveiller les forums médicaux... et les autres  
Collecte d’adresses électroniques  
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée  
Médecin et site Internet  

Législation
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
Incapacité, invalidité et handicap
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Affichage légal dans la salle d’attente du médecin
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Groupe de travail national « amiante et fibres »  
Droit, santé, télévision et pornographie  
Conseils départementaux de L’Ordre des médecins et vote électronique  
Dernières parutions en droit de l’entreprise  
Historique de la loi sur la contraception  
2010 année généreuse  
Réforme de la première année de médecine  
Nouveau guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées  
Cadre juridique du métier de pharmacien  
Les nouvelles compétences des orthoptistes  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5