| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Conducteurs âgés : pourquoi pas de contrôle médical ?

jeudi 31 janvier 2008

"Les personnes âgées de soixante cinq ans et plus représentent 16 % de la population et 19 % des tués sur la route. Cette classe d’âge représente 51 % des piétons tués, 37 % des cyclistes tués et 18 % des automobilistes tués.
Il est à noter que la gravité des accidents de ces catégories d’usagers, en tués pour 100 victimes de la classe d’âge, est deux à trois fois plus forte pour les personnes âgées que pour les autres.
Les hommes âgés de soixante cinq ans et plus représentent 15 % des hommes tués sur la route et les femmes du même âge représentent 30 % des femmes tuées dans les accidents. La gravité est 1,6 fois plus forte pour les hommes que pour les femmes.
Les conductrices de 65 ans et plus sont présumées responsables des accidents où elles sont impliquées dans près de trois cas sur cinq (56 % contre 42 % pour l’ensemble des femmes. Ces proportions passent respectivement à 54 % et 46 % pour les hommes."

© Brian WeedVoilà la synthèse d’un document publié sur le site gouvernemental de la sécurité routière. A la vue de ces résultats, on peut s’étonner qu’un contrôle médical systématique pour les conducteurs de plus de 65 ans ne fasse pas partie des mesures envisagées pour rendre les routes plus sures. D’autres pays européens, comme l’Espagne ou le Royaume Uni ont déjà sauté le pas.

S’agirait-il d’une décision impopulaire, sachant que la population française vieillit ? À moins que cela n’aille pas dans le sens d’un discours qui prône pour un rôle accru des seniors au sein du monde du travail.


VOIR EN LIGNE : Les données sur le site de la sécurité routière.

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Législation et verres correcteurs (1/2)
Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation : un succès
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Législation et verres correcteurs (2/2)
Des médicaments à usage pédiatrique...
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Médecin collaborateur salarié ou libéral ?
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Ecole et certificats médicaux
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien

THÈMES ABORDÉS

Droit
Le piège des bonnes pratiques médicales
Conditions générales d’utilisation de nos forums relatifs aux annonces d’emploi ou de stage sur notre site
Congrès, manifestations, colloques ou réunions concernant le droit de la santé
Les sites syndiqués par Droit-medical.net
Offres de stages : droit de la santé
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
Etudes en droit de la santé : partagez votre expérience
Demandes de stage : droit de la santé
Soyez votre propre médecin traitant !
Offres d’emploi : droit de la santé
Université européenne d’été de droit de la santé et de bioéthique  
Foetus et état civil  
Dossier médical en 2004  
Exercice illégal de la profession d’infirmier  
Loi du 4 mars 2002 : une relecture  
Responsabilité médicale et e-DMP  
L’illégalité de la circulaire du 2 février 2005 relative à la laïcité dans les établissements de santé  
Toutes les jurisprudences en droit médical  
Pacs et procréation médicalement assistée avec tiers donneur anonyme  
Etat de santé et testament  

Droit communautaire
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Diplômes de la communauté européenne
Des produits de santé défectueux...
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Médecine, Europe et amnistie
Une harmonisation européenne en expertise
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Europe et e-santé  
Belgique : médicaments et propriété intellectuelle  
Entre médecine et torture  
Vocabulaire droit médical néerlandais-français  
Convention européenne des droits de l’homme et dossier médical  
Jurisprudence et règlement européen définissant le médicament  
Le droit médical avec Quintura  
Adaptation au droit communautaire dans le domaine du médicament  
Donner son sang : toute une histoire...  
Harmonisation européenne en matière de loi applicable à la responsabilité civile  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5