| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Legifrance en pleine mutation

mercredi 30 janvier 2008

Legifrance est la principale source de jurisprudences et la plus importante base de références législatives, utilisée par de nombreux sites de droit.

Legifrance.jpgCe site est actuellement en pleine mutation et vient d’augmenter la charge de travail de tous les maîtres-toile des sites de droit, des sites associatifs ou de milliers de sites grand public puisque tous les liens qui pointent vers Legifrance doivent être revus.

Legifrance n’est pas un site comme les autres et sa mise à niveau pour, espérons-le, offrir de meilleurs services utiles à tous les citoyens est un chantier titanesque. Espérons que les couacs qui pénalisent de nombreux sites ces derniers jours seront vite oubliés.


VOIR EN LIGNE : Suivre l’évolution de cette mutation sur Legifrance

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
A propos du médecin collaborateur libéral
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Grandes manœuvres par motifs implicites
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Soyez votre propre médecin traitant !
Cologne, la circoncision et le Sida
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal

THÈMES ABORDÉS

Droit
Traitez... vos déchets !
Conditions générales d’utilisation de nos forums relatifs aux annonces d’emploi ou de stage sur notre site
Les sites syndiqués par Droit-medical.net
Le secret médical n’est plus...
Demandes d’emploi : droit de la santé
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Un dictionnaire pour le droit de la santé et la biomédecine
Demandes de stage : droit de la santé
Sélection de liens en droit médical
Chercheurs en droit de la santé
Conditions de facturation, soins ambulatoires et soins externes  
Avenants de fin d’année  
Management et carrières publiques hospitalières : un nouveau master à Cergy-Pontoise  
Mémoires de droit médical en ligne  
Fiche de méthologie pénale et accident du travail  
Université européenne d’été de droit de la santé et de bioéthique  
5e congrès americano-hispanique de droit médical  
2010 année généreuse  
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009  
Rapport sur l’indemnisation du dommage corporel  

Jurisprudence
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
L’appréciation souveraine des juges du fond
Les implications de l’affaire Perruche
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Les fondements de la responsabilité médicale
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Les publications médicales dans les prétoires
Différence entre produit de laboratoire et médicament pour l’Europe  
Arrêt de travail et sorties libres  
Hériter d’un patient  
Responsabilité civile du préposé  
Transfusions et virus de l’hépatite C  
Appel du médecin par la sage-femme  
Rapport sur l’assurance en responsabilité civile professionnelle médicale  
Le conseil de l’ordre des médecins n’est pas seul juge  
Tatouage et piercing : le trou législastif enfin calligraphié  
Quand l’expert cause des dommages...  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5