| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Qu’est ce-que le droit médical ?

samedi 4 juin 2005

Lors de la création de cette revue, nous n’avons pas manqué de nous poser la question.

Des juristes interrogés ont été formels : le droit médical n’existe pas.

C’est bien ainsi que débute la mise au point sur la conception et les frontières du droit médical, proposée par le professeur M. Penneau et résumée par A. Salfati.

Citation
Le droit médical en tant que discipline à part entière n’existe pas. C’est un domaine du droit largement hétéroclite, qui se fonde sur divers domaines du droit. Sa compréhension ne peut aller de pair qu’avec une connaissance et une compréhension globale de l’ensemble du droit.
On peut donc, le définir comme étant « l’ensemble des connaissances juridiques qui trouvent à s’appliquer dans l’exercice de la profession médicale ».

VOIR EN LIGNE : Laboratoire d’éthique médicale et médecine légale - Faculté de médecine Paris V

 

Forum de la brève

  • > Qu’est ce-que le droit médical ?
    30 septembre 2006, par Romanis

    Le droit médical, tout comme le droit de la santé, n’existe pas en tant que spécialité reconnue. C’est un fait. Il n’est besoin que d’examiner, pour s’en convaincre, l’arrêté ministériel du 8 juin 1993 fixant la liste des mentions de spécialisation en usage dans la profession d’avocat (JORF 12 juin 1993, p. 8407) au nombre desquelles le droit médical ne figure pas.

    En revanche, comme il a été rappelé par un précédent contributeur, le droit médical est un domaine transversal en ce qu’il fait appel à toutes les compétences dévolues au juriste :
    - droit public (statut de praticiens hospitaliers, responsabilité administrative...) ;
    - droit pénal (exercice illégal de la médecine, violation du secret professionnel, etc.) ;
    - droit de la sécurité sociale (suspension de conventionnement pour dépassements abusifs d’honoraires, etc.) ;
    - droit civil (responsabilité civile médicale, etc.) ;
    - droit disciplinaire (cf. la jurisprudence de la section disciplinaire du conseil de l’Ordre) ;

    Et bien d’autres branches du droit que j’ai dû ommettre.

  • > Qu’est ce-que le droit médical ?
    10 juillet 2006, par Anne-Claire Muller (juriste)

    S’il apparaît effectivement extrêmement délicat de définir le droit médical, on peut au moins tenter de décrire tous les domaines qu’il est susceptible de toucher :
    - le droit pharmaceutique, droit du médicament
    - le droit de la responsabilité médicale (pénale, civile et hospitalière)
    - le droit de la biomédecine
    - le droit de la recherche médicale
    - le droit des techniques médicales (PMA, DPI, DPN,...)
    - le droit des dons d’organes, de tissus, de cellule, du sang,...
    - tout le droit concernant les modalités d’exercice de la médecine (libérale, hospitalière,...)
    - le droit des patients

    Mais en réalité, on se rend compte qu’en rédigeant cette pseudo liste que chacun de ces droits n’est pas non plus un droit en soi et que chacun interfère avec l’autre...
    La définition donnée par Pennaud est donc la plus simple et la moins fausse pour tenter de clarifier un domaine complexe et extrêmement mouvant.

  • > Qu’est ce-que le droit médical ?
    1er mai 2006, par Didier Mallay
    Le droit médical concerne effectivement au premier chef le droit des activités médicales. Mais dans ces dernières de nouveaux droits ou obligations sont venus se greffer (évaluation management pour les poles, statistiques pour les médecins DIM, etc). Le droit médical ne dépasset-il pas la simple et traditionnelle médecine hippocratique ? _
  • > Qu’est ce-que le droit médical ?
    12 juillet 2005, par ANDER
    Si le droit médicale n’existe pas comment se détermine le taux d’IPP ? _
    • > Qu’est ce-que le droit médical ?
      25 mars 2006, par HG

      Bonjour Ander,

      L’attribution de l’IPP et les barêmes afférents sont plutôt du domaine de l’expertise médicale.

      Néanmoins votre question est pertinente. Dans l’article lié, M. Penneau définit le droit médical "comme étant « l’ensemble des connaissances juridiques qui trouvent à s’appliquer dans l’exercice de la profession médicale »." L’expertise médicale en fait, dans ce cas, assurément partie.

      Cordialement,



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Etudes en droit de la santé : partagez votre expérience
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Le travail aidé : complémentarité ophtalmologie - orthoptie
La violence en médecine

THÈMES ABORDÉS

Droit
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Médecine et justice aux Etats-Unis
Offres d’emploi : droit de la santé
Offres de stages : droit de la santé
Le piège des bonnes pratiques médicales
Un dictionnaire pour le droit de la santé et la biomédecine
Traitez... vos déchets !
Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation : un succès
Le médecin soumis à la publicité
Demandes d’emploi : droit de la santé
Qu’est ce-que le droit médical ?  
Mémoires de droit médical en ligne  
Recueil international de législation sanitaire  
Pacs et procréation médicalement assistée avec tiers donneur anonyme  
Règlement sanitaire international révisé  
Dossier médical en 2004  
Droit et téléradiologie  
La loi, bonne pour la santé ?  
Recours de la Sécurité sociale et accident du travail dont un tiers est à l’origine  
Responsabilité médicale et e-DMP  

Droit civil
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Cologne, la circoncision et le Sida
Responsabilité pour faute d’un médecin psychiatre
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
La médecine n’est pas le monopole des médecins  
L’ordre règne à Lille  
Ethique, religion, droit et procréation. Paris. Mardi 8 mars 2005  
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction  
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?  
Pas de dérogation au secret médical  
Exposition à l’amiante  
De la bonne tenue du dossier médical  
e-DMP : aspects juridiques  

Droit du travail
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Le contrat première embauche : la folie
Prévention, aptitude et médecine du travail
Législation et verres correcteurs (2/2)
Incapacité, invalidité et handicap
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Droit du travail - Actualité du jour
Travail, santé et discrimination  
Suicide et accident du travail  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Fiche de méthologie pénale et accident du travail  
Le conseil économique et social souhaite préciser le rôle des services de santé au travail  
Prud’hommes et inaptitude au travail  
Malaise, troubles antérieurs et accident du travail  
Inaptitude au travail, salaire et contrat de prévoyance  
VIH et accident du travail  
Visite de reprise, employeur et médecin du travail  

Entreprise
Conditions générales d’utilisation de nos forums relatifs aux annonces d’emploi ou de stage sur notre site
A propos du médecin collaborateur libéral
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Le dossier médical de Google
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Les primes de responsabilité civile professionnelle des médecins sont justifiées...
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Diplômes de la communauté européenne
Les sites syndiqués par Droit-medical.net
Contrôle médical privé des employeurs  
Dernières parutions en droit de l’entreprise  
Déclaration 2008 : un avocat fiscaliste gratuit à Paris  
Les droits des conjoints collaborateurs  
Amiante et cabinet médical  
Déclaration des fichiers médicaux à la CNIL  
Nouvelles mesures pour les entreprises libérales  
Vente des parts d’une SCP  
Proposition de reclassement, employeur et médecin du travail  
Exonération fiscale des jours de garde  

Médecine
Médecine, Europe et amnistie
Liens MMT
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Ecole et certificats médicaux
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Médecine & droit n°85
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Les implications de l’affaire Perruche
Rédaction
Médecine & droit n°86
Importation de cellules  
Prévention routière des médecins  
Médecine : des changements législatifs importants pour 2008  
Groupe de travail national « amiante et fibres »  
Médecin, clinique et clause de redevance d’honoraires  
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale  
Faut-il développer l’automédication en France ?  
Candidats aux emplois publics : rémunération des médecins agréés  
Responsabilité contractuelle du médecin et circonstances exceptionnelles  
Formation des internes spécialisés en médecine générale en droit de la santé  

Pénal
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
Un problème de codifications tarifaires
L’appréciation souveraine des juges du fond
Une déposition de médecin expert annulée
La faute caractérisée et la notion de probabilité
Les infections nosocomiales (1/2)
Grandes manœuvres par motifs implicites
Cadre infirmier et caisson hyperbare  
Informations Criminologiques Hebdo : démographie carcérale  
La responsabilité pénale à l’hôpital- 6 avril 2005  
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales  
Une affaire au poil  
Responsabilité civile médicale : les chiffres de la SHAM pour 2006  
Annuaire-Pro condamné  
Le droit médical avec Quintura  
Justice pénale et santé  
Responsabilté pénale et anesthésie  

Santé publique
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Les infections nosocomiales (2/2)
La déclaration de choix du médecin traitant
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Les médecins sont-ils des dealers ?
Le dossier médical personnel
Articles de loi concernant les dons d’organes en 2007
Bon de transport : mode d’emploi
Code de la santé publique  
Lanceurs d’alerte au Sénat  
Tatouage et piercing : le trou législastif enfin calligraphié  
Victimes de l’amiante et cessation anticipée d’activitée  
Transfusions et virus de l’hépatite C  
La durée de prescription passe à 12 mois  
Médecin traitant : formulaire approuvé par le Conseil d’Etat  
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010  
2010 année généreuse  
Stratégie mondiale pour la santé publique, l’innovation et la propriété intellectuelle  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Qu’est ce-que le droit médical ?

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5