| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Prud’hommes et inaptitude au travail

samedi 5 janvier 2008

Dans la jurisprudence des cours d’appel relative aux accidents du travail et maladies professionnelles, publiée au Bulletin d’information de la Cour de cassation (n°672 du 1er décembre 2007), on trouve un résumé concernant la place de la juridiction prud’homale concernant l’inaptitude d’un salarié, sur laquelle s’est prononcé la chambre sociale de la cour d’appel de Poitiers, le 5 juin 2007.

"Si la juridiction du contentieux de la sécurité sociale est seule compétente pour dire si une maladie professionnelle résulte d’une faute inexcusable de l’employeur au sens de l’article L. 452-1 du code de la sécurité sociale, la juridiction prud’homale demeure compétente pour rechercher et dire si, lorsqu’il existe un lien de causalité entre le travail et l’inaptitude, cette inaptitude est la conséquence de la faute de l’employeur ou de manquements de celui-ci à ses obligations résultant notamment des dispositions de l’article L. 230-2 du code du travail, auquel cas le licenciement est dépourvu de cause réelle et sérieuse."


VOIR EN LIGNE : Le résumé n°2371 dans le bulletin

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Les implications de l’affaire Perruche
Docteur, je vous donne mon cœur !
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
Ecole et certificats médicaux
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
Législation et verres correcteurs (1/2)
Des lendemains qui déchantent pour les médecins hospitaliers
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Le dossier médical de Google

THÈMES ABORDÉS

Accident du travail
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Contrôle médical privé des employeurs  
Inaptitude au travail, salaire et contrat de prévoyance  
Prud’hommes et inaptitude au travail  
Le code du travail en consultation gratuite  
VIH et accident du travail  
Jurisprudence et protection de la victime d’un accident du travail  
Loi et santé au travail des salariés  

Droit du travail
Législation et verres correcteurs (2/2)
Le contrat première embauche : la folie
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Droit du travail - Actualité du jour
Incapacité, invalidité et handicap
Prévention, aptitude et médecine du travail
Le conseil économique et social souhaite préciser le rôle des services de santé au travail  
Allaiter au travail  
Inaptitude du salarié et reclassement  
Précisions sur les suites d’une indemnisation des salariés victimes d’une maladie professionnelle liée à l’amiante  
Congés payés et accident du travail  
Désaccord avec le médecin du travail  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Suicide et accident du travail  
Inaptitude et obligation de reclassement  
Maladie et rupture du contrat de travail  

Jurisprudence
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Les fondements de la responsabilité médicale
Les publications médicales dans les prétoires
Des produits de santé défectueux...
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Les infections nosocomiales (2/2)
Cologne, la circoncision et le Sida
L’appréciation souveraine des juges du fond
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Grandes manœuvres par motifs implicites
Responsabilité du fait d’un produit défectueux  
Arrêt de travail et sorties libres  
Responsabilité du médecin généraliste après avis d’un spécialiste  
Jurisprudence et expert judiciaire  
Responsabilité du médecin psychiatre en établissement  
Pas de dérogation au secret médical  
Legifrance en pleine mutation  
Etablissement de soins sans hébergement  
Entre médecine et torture  
Isomeride et défectuosité  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5