| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Soins aux patients mineurs

mardi 30 septembre 2003


VOIR EN LIGNE : Le rapport en ligne sur le site web.ordre.medecin.fr

 

Forum de la brève

  • > Soins aux patients mineurs
    8 avril 2006, par Véronique, Formatrice en Responsabilité
    L’Art. L. 1111-5 du CSP : « Par dérogation à l’article 371-2 du code civil le médecin peut se dispenser d’obtenir le consentement du titulaire de l’autorité parentale sur les décisions médicales à prendre lorsque le traitement s’impose pour sauvegarder la santé d’une personne mineure dans les cas où cette dernière s’oppose expressément à la consultation du titulaire de l’autorité parentale afin de garder le secret sur son état. » Cet article ne vise aucune situation particulière et va donc bien au delà des situations d’IVG ou de contraception. Comment ses dispositions s’articulent-elles avec : l’admission du mineur (sans autorisation parentale donc, mais un majeur doit-il l’accompagner ??), la sortie du mineur (même remarque ?), la facturation des actes (il est évident que si le mineur s’est opposé à la consultation de ses parents, envoyer une facture desdist parents serait les informer de la situation et donc violer la loi) ? Quel risque encourt un praticien qui passerait outre la décision du mineur ? Violation du secret professionnel ? Merci pour les éventuelles réponses


Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Ecole et certificats médicaux
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public
Le médecin soumis à la publicité
Articles de loi concernant les dons d’organes en 2007
Législation et verres correcteurs (2/2)

THÈMES ABORDÉS

Déontologie
Les implications de l’affaire Perruche
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Toute l’actualité en droit médical sous l’angle bioéthique
Le secret médical n’est plus...
Formation des internes spécialisés en médecine générale en droit de la santé  
Médecin et site Internet  
Refus d’euthanasie active  
Le droit médical appliqué à l‘ophtalmologie médicale et chirurgicale  
Honoraires, tact et mesure  
Cliniques, médecins et publicité  
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale  
Code de déontologie médicale  
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?  
Manuel d’éthique médicale de l’Association médicale mondiale  

Dossier médical
L’accès direct du patient au dossier médical en cabinet libéral
Le dossier médical personnel
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
Le dossier médical de Google
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
L’Interne face au dossier médical
La CNIL autorise les expérimentations du dossier médical personnel blanc  
Déclaration des fichiers médicaux à la CNIL  
Dossier médical en 2004  
Hébergement du dossier médical  
Nouvelles règles d’archivage des informations médicales  
Fichiers, traitement de données et recherche médicale  
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public  
De la bonne tenue du dossier médical  
e-DMP : aspects juridiques  
Responsabilité médicale et e-DMP  

Médecine
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Médecine & droit n°85
Les sites syndiqués par Droit-medical.net
Liens MMT
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Le piège des bonnes pratiques médicales
Médecine, Europe et amnistie
Législation et verres correcteurs (1/2)
Le BCG n’est plus obligatoire  
Le conseil de l’ordre des médecins n’est pas seul juge  
Hygiène et prévention du risque infectieux en cabinet médical ou paramédical  
Prise en charge des enfants en médecine générale  
Médecin esthéticien, plaquette publicitaire d’un produit et obligation d’information  
CMU et charte de bonne conduite  
Démographie et installation médicales  
Ethique, religion, droit et procréation. Paris. Mardi 8 mars 2005  
Respect du rayon de non-réinstallation  
Médecin coordonnateur exerçant dans un établissement hébergeant des personnes agées dépendantes  

Pédiatrie
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
Des médicaments à usage pédiatrique...
Soins aux patients mineurs  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2019 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5