| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Code de déontologie et convention pédicure-podologues

dimanche 9 décembre 2007

L’union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam) et la fédération nationale des podologues (FNP), unique syndicat représentatif de la profession, ont signé un protocole qui prévoit la signature avant le 31 décembre 2007 d’une convention afin d’améliorer la prise en charge des patients diabétiques.

Les actes de prévention et de soins des pieds des patients diabétiques vont pouvoir être remboursés lorsqu’ils seront effectués par les pédicure-podologues conventionnés.

Chaque année, le diabète est à l’origine de 15000 amputations chez les patients qui en souffrent. Espérons que ces mesures feront baisser ce chiffre.

Cette signature interviendra après qu’un code de déontologie ait été instauré pour les pédicure-podologues par le décret n° 2007-1541 du 26 octobre 2007.


VOIR EN LIGNE : Le décret sur Légifrance

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

L’ingérence du législateur dans le cours d’une procédure judiciaire
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Médecine, Europe et amnistie
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
L’appréciation souveraine des juges du fond
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?

THÈMES ABORDÉS

Assurance maladie
Le dossier médical personnel
Devant les sections ordinales des assurances sociales
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Soyez votre propre médecin traitant !
Législation et verres correcteurs (2/2)
Le secret médical n’est plus...
Contrôle médical privé des employeurs  
Accident du travail et VIH  
Répartition des médecins libéraux  
Suicide et accident du travail  
CMU et charte de bonne conduite  
CCAM : les associations non répertoriées  
Comparution devant la commission de recours amiable de la Sécurité sociale  
Médecin traitant : formulaire approuvé par le Conseil d’Etat  
Motif de l’arrêt de travail et secret médical  
Dépassements d’honoraires : piqûre de rappel du Ministère de la santé  

Santé publique
Le contrat première embauche : la folie
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Chercheurs en droit de la santé
Cologne, la circoncision et le Sida
Les médecins sont-ils des dealers ?
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
Docteur, je vous donne mon cœur !
La déclaration de choix du médecin traitant
Ecole et certificats médicaux
Qu’est ce-que le droit médical ?  
Recueil international de législation sanitaire  
Sommet international des fruits et des légumes  
Rapport d’information sur les agences régionales de santé  
Nouveau rapport sur la lutte antitabac dans le monde  
Tatouage et piercing : le trou législastif enfin calligraphié  
Diminution du nombre de secteurs de garde pour les médecins  
Haute autorité de santé et délégation des tâches  
Combien de médecins y a-t-il en France ?  
Recommandations et bonnes pratiques en épidémiologie  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2019 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5