| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Congés payés et accident du travail

mardi 27 novembre 2007

Les congés payés que n’a pas pu prendre un salarié en raison d’un arrêt de travail consécutif à un accident du travail ou à une maladie professionnelle doivent être reportés.

"[...] eu égard à la finalité qu’assigne aux congés payés annuels la directive 93/104/CE du conseil de l’Union européenne, du 23 novembre 1993, concernant certains aspects de l’aménagement du temps de travail, lorsque le salarié s’est trouvé dans l’impossibilité de prendre ses congés payés annuels au cours de l’année prévue par le code du travail ou une convention collective, en raison d’absences liées à un accident du travail ou une maladie professionnelle, les congés payés acquis doivent être reportés après la date de la reprise du travail ; qu’il s’ensuit que le jugement a, à bon droit, alloué au salarié des dommages-intérêts en réparation du préjudice que lui a causé le refus de l’employeur de le faire bénéficier du report des congés payés non pris en raison de l’accident du travail dont il avait été victime [...]"

C’est ce que nous apprend une décision du 27 septembre 2007 de la chambre sociale de la Cour de cassation (rejet).


VOIR EN LIGNE : L’arrêt de la Cour de cassation sur Legifrance

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Législation et verres correcteurs (2/2)
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Diplômes de la communauté européenne
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
Articles de loi concernant les dons d’organes en 2007
Les infections nosocomiales (2/2)
Le piège des bonnes pratiques médicales
Médecin collaborateur salarié ou libéral ?
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire

THÈMES ABORDÉS

Droit du travail
Le contrat première embauche : la folie
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Droit du travail - Actualité du jour
Incapacité, invalidité et handicap
Prévention, aptitude et médecine du travail
Le code du travail en consultation gratuite  
Médecin collaborateur salarié : un retard justifié  
Licenciement et fécondation in vitro  
Accident du travail et reclassement  
Suivi médical des mannequins jeunes et moins jeunes  
Loi et santé au travail des salariés  
Malaise, troubles antérieurs et accident du travail  
Jurisprudence et protection de la victime d’un accident du travail  
Visite de reprise, employeur et médecin du travail  
Prud’hommes et inaptitude au travail  

Jurisprudence
L’appréciation souveraine des juges du fond
Les infections nosocomiales (1/2)
Les implications de l’affaire Perruche
Cologne, la circoncision et le Sida
Les publications médicales dans les prétoires
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Grandes manœuvres par motifs implicites
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
Des produits de santé défectueux...
Tatouage et piercing : le trou législastif enfin calligraphié  
Rechute d’un accident du travail chez un employeur différent  
L’ordre règne à Lille  
Vente des parts d’une SCP  
Responsabilité civile et établissement psychiatrique  
Différence entre produit de laboratoire et médicament pour l’Europe  
Proposition de reclassement, employeur et médecin du travail  
Arrêt de travail et sorties libres  
Justice, secret médical et expertise  
Inscription et réinscription des experts  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2014 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5