| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Effets indésirables des produits cosmétiques

vendredi 30 novembre 2007

La cosmétovigilance est une discipline récente. Les textes européens ne sont pas encore harmonisés sur ce point, même si la commission européenne mènent des actions en ce sens.

Il est intéressant de lire les bilans des déclarations faites auprès de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) concernant les produits cosmétiques pour les années 2004, 2005, 2006.

"Les produits cosmétiques les plus souvent impliqués dans la survenue de ces effets indésirables s’avèrent être des produits d’hygiène corporelle, des produits de soins pour le visage et le corps ainsi que des teintures capillaires."

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Le praticien face aux sections des assurances sociales
Le médecin soumis à la publicité
Ostéopathie, qui peut faire quoi ?
L’Interne face au dossier médical
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Le dépôt des biens et des valeurs à l’hôpital et en clinique
Une question d’appréciation
Ecole et certificats médicaux
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »

THÈMES ABORDÉS

Vigilance
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Le bilan de 10 ans de matériovigilance  
Soumission chimique  
Commission de cosmétologie et règlement intérieur  
Drames  
Cancer du col de l’utérus, vaccin et décès non imputables  
Evolution de la traçabilité des dispositifs médicaux  
CNIL et pharmacovigilance  
L’Afssaps et les substances illicites  
Pharmaciens et ordonnances sécurisées  
Effets indésirables des produits cosmétiques  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2014 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5