| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Candidats aux emplois publics : rémunération des médecins agréés

mercredi 7 novembre 2007

L’arrêté du 3 juillet 2007 fixant la rémunération des médecins agréés, généralistes et spécialistes visés par le décret n° 86-442 du 14 mars 1986 a été publié au Journal officiel du 3 août 2007.

Il concerne les médecins qui, pour le compte de l’administration, procèdent aux examens médicaux prévus par le décret du 14 mars 1986 modifié relatif à la désignation des médecins agréés, à l’organisation des comités médicaux et des commissions de réforme, aux conditions d’aptitude physique pour l’admission aux emplois publics et au régime de congés de maladie des fonctionnaires.


VOIR EN LIGNE : L’arrêté sur Legifrance

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Les implications de l’affaire Perruche
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
L’Interne face au dossier médical
Législation et verres correcteurs (1/2)
Conservation des dossiers de consultations privées à l’hôpital public
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation : un succès
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
La faute caractérisée et la notion de probabilité

THÈMES ABORDÉS

Législation
Médecin collaborateur salarié ou libéral ?
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
Le certificat d’aptitude à la vie scolaire n’a pas de fondement légal
Le praticien face aux sections des assurances sociales
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Accident du travail, maladie professionnelle : qui décide ?
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Répartition des médecins libéraux  
Groupe de travail national « amiante et fibres »  
Exonération fiscale des jours de garde  
Accès aux médicaments hors AMM et aux produits de santé non remboursables  
VIH et accident du travail  
Nouvelles règles d’archivage des informations médicales  
Arrêt de travail et sorties libres  
Mise sous surveillance des revenus des professions libérales de santé  
Conseils départementaux de L’Ordre des médecins et vote électronique  
Médicaments et essais cliniques  

Médecine
Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Rédaction
La saga de l’assurance Responsabilité civile professionnelle
Diplômes de la communauté européenne
Le médecin soumis à la publicité
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Le piège des bonnes pratiques médicales
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Ecole et certificats médicaux
Liens MMT
Vers de nouveaux tests en cancérologie  
Médecin, clinique et clause de redevance d’honoraires  
Responsabilté pénale et anesthésie  
Crise bancaire et crise cardiaque  
Hériter d’un patient  
Certificat médical d’absence scolaire  
Les médecins sont des numéros  
Permanence des soins et fêtes de fin d’année  
Le médecin généraliste : interface entre le patient et la justice  
Implications juridiques du Human Genom Project  

Service public
Bon de transport : mode d’emploi
Diminution du nombre de secteurs de garde pour les médecins  
Management et carrières publiques hospitalières : un nouveau master à Cergy-Pontoise  
2010 année généreuse  
Croix rouge et mission de service public  
Déclaration 2008 : un avocat fiscaliste gratuit à Paris  
Candidats aux emplois publics : rémunération des médecins agréés  
Risque exceptionnel et responsabilité sans faute  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Combien de temps faut-il conserver les documents santé ?
Restriction des bons de transport
Levée de l’anonymat dans les centres de dépistage : les garanties de la CNIL
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?
Cadre juridique du métier de pharmacien
Collaborateur salarié : les contrats proposés par l’Ordre des médecins
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009
La certification des logiciels d’aide à la prescription officialisée

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5