| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

  
Transfusion et hépatite C

mardi 16 janvier 2007

"En vertu de l’article 102 de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades, il appartient à la victime d’une contamination par le virus de l’hépatite C d’apporter les éléments qui permettent de présumer que cette contamination a pour origine une transfusion sanguine ; il revient ensuite au défendeur de prouver que cette transfusion n’est pas à l’origine de la contamination et, enfin, le doute profite au demandeur."

C’est ce que nous apprend le Bulletin d’information de la Cour de cassation, n°653 du 15 janvier 2006, en relatant une décision de la Cour d’appel de Limoges (chambre civile, 2e section) du 2 mars 2005 - R.G n° 00/1511.


VOIR EN LIGNE : Article n°132 du Bulletin

 

Forum de la brève



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


Espace publicitaire

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Grandes manœuvres par motifs implicites
Le dossier médical personnel
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat

THÈMES ABORDÉS

Jurisprudence
Les fondements de la responsabilité médicale
L’appréciation souveraine des juges du fond
Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Des produits de santé défectueux...
Cologne, la circoncision et le Sida
Prévention, aptitude et médecine du travail
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
Les publications médicales dans les prétoires
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Refus d’un employé d’être exposé à une substance cancérigène  
Toutes les jurisprudences en droit médical  
Détective privé et travail pendant un arrêt maladie  
Distinction entre cabinet médical et clientèle  
Différence entre produit de laboratoire et médicament pour l’Europe  
Inaptitude du salarié et reclassement  
Suicide et accident du travail  
Appel du médecin par la sage-femme  
Doute, hépatite C et jurisprudence  
Responsabilité de l’interne  

Médecine
Le piège des bonnes pratiques médicales
Le médecin soumis à la publicité
La saga de l’assurance Responsabilité civile professionnelle
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Diplômes de la communauté européenne
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Droit médical - Les sites Internet francophones
Liens MMT
Médecine, Europe et amnistie
Manuel d’éthique médicale de l’Association médicale mondiale  
Evaluation des pratiques médicales : enjeux sanitaires et juridiques  
Le droit médical appliqué à l‘ophtalmologie médicale et chirurgicale  
Hygiène et prévention du risque infectieux en cabinet médical ou paramédical  
Garde d’un médecin et réquisition  
Rapport sur l’assurance en responsabilité civile professionnelle médicale  
Donner son sang : toute une histoire...  
Médecin étranger et Guyane  
Le BCG n’est plus obligatoire  
Société hispano-américaine de droit médical  
 

Autres brèves de cette rubrique
 
Afssaps : arrêt de l’oxacilline orale et intramusculaire et de la cloxacilline intramusculaire
Le dépistage obligatoire et gratuit de la surdité neonatale a été voté par l’Assemblée nationale
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale
L’affaire Smet-Delajoux : défaut d’information ?
Le défaut d’information médicale du patient est passible de sanction
HPST : le recul de Roselyne Bachelot
Les ordres désapprouvent les procédures de coopération entre professionnels de santé
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010
Certificats de complaisance : un médecin bordelais mis en examen
La chirurgie plastique face aux poursuites pénales

 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5