| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

 
Responsabilité civile médicale
Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
Au delà des idées reçues
Première publication : 1er janvier 1970, mise en ligne: samedi 6 octobre 2007 -  Bertrand Hue ,  Jérôme Monet

Contrairement aux idées reçues, le nombre de déclarations concernant la responsabilité civile professionnelle du corps de santé français diminue. Si on isole les ophtalmologistes, elle augmente très peu si l’on en croît les données communiquées par le groupement des assurances et mutuelles médicales. Quelle est l’origine de ces déclarations ? Cela révèle quelques surprises.

Le groupement des assurances et mutuelles médicales (GAMM) colligent les données du Sou Médical et de la mutuelle d’assurance du corps sanitaire français (MACSF). [...]

Lire la suite de l’article "Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans"



Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


 

Forum de l'article

  • Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
    22 décembre 2007, par opti55

    La source citée étant basée sur la prise en compte de frais assumées par les assurances des médecins à l’occasion d’erreurs de prescription de lunettes ou de lentilles, la conclusion qui en est tirée est sans aucune valeur, en effet, dans la plupart des cas les opticiens prennent à leur charge sous forme de garantie à leurs clients les changements de verres ou de lentilles provoqués par ces erreurs, les médecins n’étant pour ainsi dire jamais sollicités pour participer à l’aspect financier .

    C’est donc tirer des conclusions basées sur un raisonnement du type "nous n’avons pas connaissance des faits donc ceux ci n’existent pas".

    Il n’est pas de mon propos de dire que les erreurs de prescriptions croissent, mais simplement de faire remarquer le manque total d’intérêt (voir son aspect tendancieux) d’une telle analyse.

    Au passage, j’ai subis quelques erreurs récentes imputables non aux médecins eux même, mais aux jeunes orthoptistes inexpérimentés qui travaillent parfois maintenant sous leurs ordres.

    • Bilan des sinistres en ophtalmologie au fil des ans
      23 décembre 2007, par Bertrand Hue

      La source citée n’est pas basée sur les frais engagés.

      Que les opticiens fassent leur travail, comme les pharmaciens font le leur, en rectifiant certaines erreurs de prescription indique que le système avait une certaine cohérence. Il est regrettable que cette sécurité pour le patient ait disparu, puisque le prescripteur et le vendeur ne font maintenant plus qu’un, quand le patient va directement voir l’opticien pour sa réfraction.

      L’analyse est tout à fait pertinente, car même si l’opticien fait son travail en appelant le médecin pour lui signaler une erreur de prescription, rien n’indique qu’il le fasse plus souvent qu’avant. Rien n’indique non plus que les opticiens fassent plus d’efforts qu’avant pour leurs clients. Comme dans n’importe quelle profession commerciale, l’attitude du vendeur est variable et il conviendrait d’interroger les associations de consommateurs à cet égard.

      Les chiffres concernant les sinistres des opticiens ? Ils doivent bien être consultables en ligne, par souci de transparence ? Mais les opticiens ne font pas d’erreurs et personne ne doute que seuls les ophtalmologistes et les orthoptistes méritent d’être mis en cause... Le Père Noël, qui y croit ?


Imprimer Imprimer cet article

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Le médecin face aux limites de l’obligation d’information
Le forfait d’adaptation des lentilles de contact
Le praticien face aux sections des assurances sociales
La faute caractérisée et la notion de probabilité
Une question d’appréciation
Diplômes de la communauté européenne
Le piège des bonnes pratiques médicales
Traçabilité des lentilles de contact et de leurs solutions d’entretien
Petit guide juridique du consommateur de chirurgie esthétique non réparatrice
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »


THÈMES ABORDÉS

Assurance
Assurance responsabilité civile professionnelle médicale : l’initiative privée mise à mal
La Sham publie la sinistralité 2005 de ses assurés
Les primes de responsabilité civile professionnelle des médecins sont justifiées...
La saga de l’assurance Responsabilité civile professionnelle
La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
À quoi sert une assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
2007 : enfin la transparence de l’assurance responsabilité civile professionnelle médicale ?
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Les sinistres médicaux déclarés semblent moins nombreux que prévu
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Belgique : une meilleure protection des données médicales confiées à l’assureur  
Forfait hospitalier : 18 euros depuis le 1er janvier 2010  
Rapport sur l’assurance en responsabilité civile professionnelle médicale  
Activité des médecins retraités sous surveillance : accord CNOM - Sou Médical  
Responsabilité civile médicale : les chiffres de la SHAM pour 2006  
Les droits des conjoints collaborateurs  
Assurance et médecin salarié  
Un nouvel acteur de la responsabilité civile des professionnels de santé  
Responsabilité médicale - Les arrêts de la Cour de cassation  
Quand l’expert cause des dommages...  

Ophtalmologie
Législation et verres correcteurs (1/2)
Etat du droit et optométrie en 2006
Législation et verres correcteurs (2/2)
Le droit de prescription est-il à vendre ?
Implications juridiques d’un défaut de diagnostic de corps étranger intra-oculaire
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Des médicaments utilisés en dehors des indications de l’autorisation de mise sur le marché
Les nouvelles compétences des orthoptistes  


SUR LE WEB


Le consentement à l'acte médical en droit comparé
Les décisions médicales de fin de vie : comparaison France, Canada, Pays-Bas
La personne de confiance à Cochin Saint-Vincent-de-Paul
La personne de confiance en éthique clinique
La personne de confiance en médecine de ville
La personne de confiance dans les hôpitaux publics
Introduction de la notion de personne de confiance dans la loi
Dossier médical personnel et droits des personnes



Bertrand Hue
DESS de droit médical

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Ecole et certificats médicaux
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
Du serment d’Hippocrate au serment médical
Bon de transport : mode d’emploi


Jérôme Monet
Juriste DESS de droit médical

Chauffards de la responsabilité civile professionnelle médicale ?
Législation et verres correcteurs (1/2)
Naissance d’un enfant handicapé : l’avis du Conseil d’Etat
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
La chirurgie esthétique : une chirurgie pour tous ?
 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5