| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

 
Evolution de la déontologie médicale
Du serment d’Hippocrate au serment médical
De la médecine au social
samedi 24 juin 2006 -  Bertrand Hue


Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


 

Forum de l'article

  • Du serment d’Hippocrate au serment médical
    10 avril 2008
    Merci pour ce beau texte du serment médical. Si j’ai bien lu il affirme "Je ne provoquerai jamais la mort délibérément" Voila un serment que l’on devrait transmettre a beaucoup de medecins et en particulier au médecin generaliste de Chantal Sebire ... Cordialement Hippocrate
    • Du serment d’Hippocrate au serment médical
      1er avril 2009, par nichlass
      En quoi le médecin de Chantal Sébire a trahi le serment d’hippocrate puisqu’elle s’est suicidée ? Insinuer que son médecin l’a assistée sans en connaître vous-même la vérité est une honteuse calomnie. Et puisque vous aimez lire, je vous invite à consulter la définition d’une délation.
  • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
    10 juillet 2006, par Anne-Claire Muller (juriste)
    • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
      25 septembre 2007
      Bien vu. De même avec la mention "Je ne remettrai pas d’ovules abortifs aux femmes." On a adapté le texte à la loi Veil. Et un médecin n’est plus un médecin.
      • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
        17 mars 2008, par camomille
        ET UN MEDECIN EST ENCORE PLUS UN MEDECIN... mais certaines personnes malheureusement resteront toujours arrierees...
        • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
          19 novembre 2008
          Oui et la question évidente est : QUI demeure arriéré ? c’est peut être davantage ceux qui croient détenir la vérité et un pouvoir à protéger.
          • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
            25 août 2009, par olaf le gueu
            Et comme tout pouvoir il vous glissera comme du sable entre les doigts et nos mains sècheront et tomberont dans la mort.
            • > Du serment d’Hippocrate au serment médical
              28 juillet 2010, par Dr AKTOUCHE
              qu’en est-il du serment d’Hippocrate à propos des médecins qui osent demander des honoraires à leurs propres confrères pour les avoir examinés, ou examiné un de leurs ayants droit (père, mère, épouse, enfant) ???? Un des textes de ce serment stipule qu’ils ne doivent en aucun cas demander des honoraires en pareilles circonstances, mais je ne le trouve pas ! pourrait-on me l’envoyer SVP si quelqu’un le connait ? Mille merci

Imprimer Imprimer cet article

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Confusion dans la composition du Conseil national de l’ordre des médecins
Soyez votre propre médecin traitant !
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Renouvellement de la prescription de lunettes par l’opticien
Grandes manœuvres par motifs implicites
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
Responsabilité civile 2006 : de nouvelles difficultés à prévoir ?
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Le droit de prescription est-il à vendre ?


THÈMES ABORDÉS

Déontologie
Les implications de l’affaire Perruche
Le secret médical n’est plus...
Le secret médical à l’aune de la Convention européenne des droits de l’homme
Toute l’actualité en droit médical sous l’angle bioéthique
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Euthanasie et assistance au décès en Suisse  
Refus d’euthanasie active  
Les avocats, les médecins et la publicité sur Internet  
Dépassements d’honoraires : piqûre de rappel du Ministère de la santé  
Le droit médical appliqué à l‘ophtalmologie médicale et chirurgicale  
Dérogations au secret professionnel  
Code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes : une vraie nouveauté ?  
Soins aux patients mineurs  
L’affaire Tarpin met en difficulté l’institution ordinale  
Pas de dérogation au secret médical  

Droit
Le médecin soumis à la publicité
Un dictionnaire pour le droit de la santé et la biomédecine
Chercheurs en droit de la santé
Conditions générales d’utilisation de nos forums relatifs aux annonces d’emploi ou de stage sur notre site
Le médecin face aux maltraitances sur mineurs
Médecine & droit n°85
Offres de stages : droit de la santé
Demandes de stage : droit de la santé
Médecine et justice aux Etats-Unis
Le piège des bonnes pratiques médicales
Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009  
La hiérarchie des normes en droit français  
Conditions de facturation, soins ambulatoires et soins externes  
2010 année généreuse  
Rétention de sûreté et irresponsabilité pénale  
Droit et téléradiologie  
Rapport sur l’indemnisation du dommage corporel  
Loi et handicap  
Lien de subordination médecin-clinique et Sécurité sociale  
Dossier médical en 2004  


SUR LE WEB


Un des éléments clés d'une approche marketing pour avocats : changer son attitude !
Alcool au volant : comment se défendre ? Par Didier Reins, Avocat.
L'entreprise face à un signalement de « harcèlement » : osez la médiation ! Par Lionel Gonzales, Juriste.
18ème Panorama de droit de l'entreprise à Strasbourg - Le programme est annoncé.
Nouvelles technologies et législation française. Par Maelys Goudin-Nicoli, Juriste.
Les centres de santé dentaires. Par Raphael Tedgui, Avocat.
Obtenir la restitution d'un bien définitivement confisqué. Par Matthieu Hy, Avocat.
Créance de prestation compensatoire et liquidation judiciaire. Par Laurent Latapie, Avocat.



Bertrand Hue
DESS de droit médical

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Ecole et certificats médicaux
Le secret médical n’est plus...
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Particularités des dispositifs médicaux « sur mesure »
 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2020 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5