| SOMMAIRE | PLAN | RÉSUMÉ    

 
Droit de la santé et CPE
Le contrat première embauche : la folie
Le Conseil constitutionnel a décidé...
Première publication : 1er janvier 1970, mise en ligne: samedi 1er avril 2006 -  Bertrand Hue

Après consultation auprès du syndicat national des psychiatres de France, le Conseil constitutionnel a revu sa copie. Son président déclare : "la folie allait balayer la Constitution, nous nous devions d’agir"

C’est aux premières heures de l’aube en ce premier avril [1], que la nouvelle est tombée dans les rédactions du monde entier : le Conseil constitutionnel, alerté par le président du syndicat national des psychiatres de France, le professeur Divan, a décidé de déclarer inconstitutionnel l’article 69 de la loi sur la cohésion sociale qui concerne le contrat première embauche. De nombreux foyers de folie (maladie ancienne, qui avait récemment laissé place à la grippe aviaire) ont touché ces derniers mois plusieurs écoles, universités et syndicats en France mettant en péril le bon fonctionnement des institutions de la République. La rapidité de l’épidémie est telle qu’en très peu de temps, de la France profonde elle semble avoir gravi l’échelle sociale pour atteindre la France d’en haut. Pour certains, le Président de la République présenterait déjà des signes de la maladie (voix déformée, écholalie, promulgation d’une loi à ne pas appliquer). Pour d’autres, le Président a simplement voulu utiliser un langage irrationnel afin d’être compris par les jeunes qui brûlent les voitures alors même que l’hiver n’est plus aussi rude et que le besoin de se réchauffer, quand on passe la nuit dehors, n’est plus aussi pressant selon le Ministre de l’intérieur. Utiliser un langage clair pour parler à des individus dont la santé mentale peut être altérée n’aurait pas été une bonne solution d’après l’Elysée. Afin d’apaiser un climat sociale printanier (promenade dans les rues entre amis, vol des premières bouteilles, période où les drapeaux rouges fleurissent), le Conseil constitutionnel a donc décidé de calmer les esprits et d’endiguer l’épidémie dûe au contrat première embauche en retirant l’article vecteur de la maladie folie. Sage décision.

avril.pngProchaine décision attendue : le survol de la France par les canards atteints par le H5N1 sera-t-il déclaré inconstitutionnel ?

 

 

[1] Nous espérons que nos visiteurs ne nous en voudront pas pour ce petit pied-de-nez à l’actualité en ce 1er avril.




Partager   Publier sur Twitter  Publier sur Twitter  Publier sur Facebook  Publier sur Twitter  Publier sur Wikio  Publier sur Scoopeo  Publier sur Blogmarks  Publier sur Myspace  Publier sur Technorati  Ajouter un favori Google  Ajouter un favori LiveMSN  Publier sur Yahoo  Digg  Sphinn  del.icio.us  Zataz  Friendfeed 


 

Forum de l'article


Imprimer Imprimer cet article

      

  

 

 

  

 

Dans la même rubrique

La Cour de cassation a-t-elle mis le feu aux poudres ?
Le conseil national de l’ordre des médecins désavoué par le conseil d’État
Des médecins libéraux réquisitionnés dans l’Essonne
Médecine, Europe et amnistie
Evolution de l’accès des ayants-droit au dossier médical
Le droit de prescription est-il à vendre ?
La résiliation unilatérale d’un contrat d’exercice libéral
Unions : des dispositions législatives insuffisantes
La prescription d’un antibiotique sans surveillance médicale est-elle une faute ?
Un praticien lavé de l’accusation d’homicide


THÈMES ABORDÉS

Droit du travail
Droit du travail - Actualité du jour
Incapacité, invalidité et handicap
Prévention, aptitude et médecine du travail
Législation et verres correcteurs (2/2)
Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Visite de reprise, employeur et médecin du travail  
Liens maladie-travail  
Inaptitude au travail, salaire et contrat de prévoyance  
Désaccord avec le médecin du travail  
Loi et santé au travail des salariés  
Exposition à l’amiante  
Protection des logiciels & des contenus médias  
Proposition de reclassement, employeur et médecin du travail  
Rechute d’un accident du travail chez un employeur différent  
Groupe de travail national « amiante et fibres »  

Entreprise
A propos de la responsabilité civile professionnelle du médecin salarié
Afficher les tarifs : une obligation commune à tous les professionnels de santé
Offres d’emploi : droit de la santé
Diplômes de la communauté européenne
Faut-il garder un œil sur ses dossiers ?
Demandes d’emploi : droit de la santé
Traitez... vos déchets !
Le dossier médical de Google
Médecin collaborateur libéral : du pour et du contre...
Le dossier médical face à la gestion des risques juridiques et financiers
Annuaire-Pro condamné  
Communication sur Internet des entreprises pharmaceutiques  
Le code du travail en consultation gratuite  
Reclassement, employeur et médecin du travail  
Assurance vieillesse du conjoint collaborateur  
Vente des parts d’une SCP  
Déclaration 2008 : un avocat fiscaliste gratuit à Paris  
Contrôle médical privé des employeurs  
5e salon juridique de l’Internet et du numérique  
Amiante et cabinet médical  

Santé publique
Docteur, je vous donne mon cœur !
Les médecins généralistes victimes du virus H1N1
Infection nosocomiale et responsabilité de plein droit du praticien libéral
Articles de loi concernant les dons d’organes en 2007
Cologne, la circoncision et le Sida
Bon de transport : mode d’emploi
Le dossier médical personnel
Sécurité sociale et représentativité syndicale des médecins
Votre logiciel de prescription respecte t-il la Loi ?
De la sécurité alimentaire à la santé publique
Combien de médecins y a-t-il en France ?  
Crise bancaire et crise cardiaque  
Règlement sanitaire international révisé  
Diminution du nombre de secteurs de garde pour les médecins  
Code de la santé publique  
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Afssaps  
Scolarité : une demande de certificat médical n’est justifiée que dans certains cas parfaitement définis  
Rencontres 2007 de la HAS : la qualité de santé  
Le BCG n’est plus obligatoire  
Afssaps et associations de patients consommateurs  


SUR LE WEB


Bonnes fêtes de fin d'année 2017
Arrêté du 21 décembre 2017 : augmentation du forfait journalier en MCO et en psychiatrie
Projet de loi autorisant la ratification du protocole n°16 à la convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales
Projet de loi relatif à la protection des données personnelles
Proposition de loi permettant une bonne application du régime d'asile européen
Proposition de loi créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap
Proposition de loi relative à l'exercice des compétences des collectivités territoriales dans le domaine de la gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations
Projet de loi pour un État au service d'une société de confiance



Bertrand Hue
DESS de droit médical

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail
Ecole et certificats médicaux
Ce que change la définition du conjoint collaborateur
Un médecin libéral peut-il refuser de voir un patient ?
Du serment d’Hippocrate au serment médical
 

  

 

Espace publicitaire .

 

 
 
© 2004-2018 Droit-medical.net  Tous droits réservés
MediaMed Iroises - 7402x.5