Poster un message

En réponse à l'article :
Bonnes pratiques, RMO et autres...

Le piège des bonnes pratiques médicales

Le Conseil d’Etat s’en mêle
mardi 7 mars 2006 par Bertrand Hue
Les recommandations de bonnes pratiques médicales deviennent une source de responsabilité juridique pour les professionnels de santé.

En réponse au message :

> Le piège des bonnes pratiques médicales

Le jeudi 25 janvier 2007
Les médicaments en voie de déremboursement ont scientifiquement prouvé leur inefficacité. La pilule est effectivement difficile à avaler pour les médecins les ayant prescris pendant des années et risquant de perdre la face devant leurs patients. Ce n’est pas aux médecins généralistes de juger de l’efficacité d’un produit sur la base de leur expérience qui ne repose pas sur des bases scientifiques mais aux pharmacologues et aux épidémiologistes (le médecin soigne, l’épidémiologiste évalue). Effectivement de nombreux médicaments vendus sans ordonnances sont potentiellement dangereux (éphedrine et AVC, millepertuis et syndromes sérotoninergiques,…), le remboursement doit être un gage de qualité. Quand à l’autorisation de mise sur le marché délivrée par l’Afssaps elle ne garantit pas l’innocuité du médicament d’où l’importance des études post AMM. C’est la raison pour laquelle il est aberrant de dire qu’un nouveau médicament est mieux toléré car les données sont inexistantes au stade de la commercialisation, et ce pour tous les effets indésirables touchant les femmes enceintes, les personnes de plus de 70 ans, les polypathologiques, etc. exclus des essais cliniques, ou encore pour les effets indésirables rares (< 1/10 000) y compris si ils sont mortels. Les médicaments ayant été commercialisés avant la création de l’agence du médicament devenue Afssaps n’avaient pas à faire la preuve de leur balance bénéfice/risque donc le problème de l’évaluation des médicament est très récent. Je vous invite à consulter le cours de pharmacologie disponible en ligne sur le site du service de pharmacologie clinique du CHU de bordeaux chapitres « vie du médicament » et « développement du médicament », ou encore le rapport sénatorial sur le suivit des médicaments.


Warning: Illegal string offset 'nom' in /home/medecine/www/droit-medical/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 145

Warning: Illegal string offset 'email' in /home/medecine/www/droit-medical/ecrire/balise/formulaire_forum.php on line 146
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)